2006-12-11

Osteo-arthrose : les problemes de securite des COX2 vont limiter leur usage

Voici l'article (traduit en français par Nicoxyd, du forum Boursier.com), avec ses remarques et la source en anglais.

Deux remarques :

1- Datamonitor assimile à tord le naproxcinod aux COX2 !!!
2- son estimation pour le napro (pas de statut de blockbuster) en est suspecte, à moins qu'il se soit mal exprimé (il aurait voulu parler seulement du Prexige et de l'Arcoxia, dont il donne ensuite ses estimations de marché) : je penche plutôt pour cette seconde hypothèse.

Pour mémoire, Datamonitor est un cabinet d'études marketing connu dans le domaine de l'industrie pharmaceutique.

Osteo-arthrose : les problèmes de sécurité des COX2 vont limiter leur usage
11/12/06
Le Prexige de Novartis et l ‘Arcoxia de Merck sont des molécules COX2 attendant l’autorisation de la FDA pour le traitement de de l’osteo-arthrose sur le marché US et vont entrer en concurrence avec le Celebrex, leader du marché, tout en faisant face à des problèmes de sécurité pour une partie du marché des NSAID.
Le naproxcinod de Nicox est une molécule en pipeline qui pourrait capitaliser sur ces problèmes de sécurité, bien qu’aucun ne puisse atteindre le statut de blockbuster détenu par les COX2 précédemment au retrait du marché du Vioxx.
Datamonitor estime que les ventes du Prexige atteindront 440 M$ sur l’ensemble des 7 marchés majeurs à l’horizon 2015. Merck doit maintenant satisfaire à la demande de la FDA d’inclure le naproxène comme comparateur dans les essais cliniques de sécurité sanitaire ; ceci s’ajoutant à une perception négative à l’égard de Merck, l’Arcoxia ne devrait atteindre qu’un pic de ventes de 300 M$.


Osteoarthritis: safety concerns over COX-2s will limit uptake
11th December 2006

Novartis' Prexige and Merck's Arcoxia are COX-2 drugs awaiting FDA approval for osteoarthritis in the US and will face both competition against market leader Celebrex and safety concerns for a share of the NSAID market. Naproxcinod from NicOx is one pipeline drug which could capitalize on these concerns, although none are forecast to reach the blockbuster status held by the COX-2's prior to Vioxx's withdrawal. Datamonitor estimates that sales of Prexige will reach $440 million across the seven major markets by 2015. Merck has yet to satisfy the FDA's demand for the inclusion of naproxen as a comparator drug in safety trials and together with a negative perception of Merck, Arcoxia will only achieve peak sales of $300 million.


Source: Datamonitor, Osteoarthritis: safety concerns over COX-2s will limit uptake

Source : Pharmaceutical Business

7 commentaires:

krakos a dit…

Ce post m'incite à formuler une remarque.

COX est l'acronyme de cyclo-oxygénase, une des deux principales enzymes responsables de la synthèse des médiateurs de l'inflammation. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont des inhibiteurs de la cyclo-oxygénase. COX2 est un raccourci, pas forcément pertinent, pour désigner les AINS de nouvelle génération.

Je me demande dans quelle mesure cela n'entraîne pas, parfois, une confusion avec le mnémonique de NicOx.

Le nom de la société comporte une majuscule sur le N et le O, pour faire ressortir, je pense, le radical NO. Il serait également intéressant de savoir comment est né ce nom et si, dès le départ, M Garuffi pensait aux AINS

krakos a dit…

Ce post m'incite à formuler une remarque.

COX est l'acronyme de cyclo-oxygénase, une des deux principales enzymes responsables de la synthèse des médiateurs de l'inflammation. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont des inhibiteurs de la cyclo-oxygénase. COX2 est un raccourci, pas forcément pertinent, pour désigner les AINS de nouvelle génération.

Je me demande dans quelle mesure cela n'entraîne pas, parfois, une confusion avec le mnémonique de NicOx.

Le nom de la société comporte une majuscule sur le N et le O, pour faire ressortir, je pense, le radical NO. Il serait également intéressant de savoir comment est né ce nom et si, dès le départ, M Garuffi pensait aux AINS

mitch a dit…

J'ai pas d'infos précises sur l'origine du nom NicOx, mais il me semble que c'est pour signifier Nitric Oxide et faire le jeu de mots avec les COX.

nicoxyd a dit…

L'étude du CM-CIC du 12/12/06 apporte un élément intéressant qui peut expliquer l'estimation très "conservatrice" de DATAMONITOR pour la part de marché du naproxcinod (300 à 350 M$).
Je cite : "La pression artérielle est le levier de la valeur du projet naproxcinod.
Si ce critère n’avait pas été statistiquement significatif lors de la présentation des résultats de la première phase III, naproxcinod était un antidouleur indifférencié par rapport à la concurrence. Dans ce cas, sa valeur de marché correspondrait à la valeur d’un énième produit antidouleur dont le prix journalier ne pouvait en aucun cas dépasser 1 € et dont la pénétration de marché aurait de toute façon été limitée (< 5%)."

Je considère que DATAMONITOR n'a retenu que cette hypothèse de 5% de taux de pénétration.

mitch a dit…

Bizarres ces chiffres, ils ne correspondent pas du tout au marché.

D'après les chiffres publiés par Pfizer Pharmacia et Merck, les ventes de Celebrex, Vioxx et Bextra, les trois AINS spécifiques des COX-2 lancés sur le marché entre 1999 et 2003, se sont élevées à environ US$6,6 milliards en 2003.
Les AINS actuellement sur le marché dans le traitement de la douleur et de l'inflammation. Selon l’IMS, le marché mondial des AINS sur ordonnance s’élevait en 2003 à US$16 milliards dont US$11 milliards réalisés par les ventes d’AINS, Datamonitor prévoit que ce même marché devrait atteindre US$25 milliards en 2010. En 2002 les AINS représentaient 62 % des nouvelles prescriptions.

Source : extraits du Document de référence 2003 Nicox

Je ne comprends pas que la nouvelle estimation du marché soit en telle baisse.

Anonyme a dit…

US$6,6 milliards x 0,05 = US$330 millions ...

leur calcul semble donc cohérent mais très conservateur

mitch a dit…

6,6Mds, c'est juste les ventes de 3 ains en 2003. Donc ça ne correspond pas au marché global pour 2010.