2007-09-10

TOPIGEN soumet le TPI 1020, à un essai de phase II portant sur le traitement de la MPOC

http://www.marketwirecanada.com/mw/rel_ca.jsp?id=768165&k=topigen

TOPIGEN Pharmaceuticals Inc.
Sep 10, 2007 12:28 ET

TOPIGEN soumet le TPI 1020, à un essai de phase II portant sur le traitement de la MPOC

Les résultats de l'étude de Phase IIa confirment l'innocuité et la tolérabilité de ce médicament lorsqu'on le compare au budésonide. On anticipe une efficacité clinique accrue pour le traitement de la MPOC

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 10 sept. 2007) - TOPIGEN, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement innovateur des affections respiratoires, a annoncé aujourd'hui que l'essai clinique de Phase IIa sur l'innocuité du TPI 1020 chez des sujets fumeurs et asthmatiques avait été conclu avec succès.

TOPIGEN a également annoncé son intention de soumettre le TPI 1020 à un nouvel essai de Phase II portant sur le traitement de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), et ce, dès le deuxième semestre de 2007. Le TPI 1020 est un nouveau médicament anti-inflammatoire pour le traitement des troubles respiratoires développé sous licence de NicOx, S.A.

Le premier objectif de l'essai de Phase IIa était de confirmer l'innocuité, la tolérabilité et l'action pharmacodynamique du TPI 1020 administré par inhalation chez des sujets asthmatiques et fumeurs. Cette étude comparative et randomisée évaluait l'effet de doses équimolaires de TPI 1020 et de budésonide, administrées en deux doses différentes sur une période de 21 jours à 27 sujets asthmatiques et fumeurs. Le TPI 1020 a été très bien toléré. En outre, les données démontrent des effets anti-inflammatoires potentiellement uniques sur les indicateurs pronostiques pour le traitement de la MPOC, lesquels effets feront l'objet d'une évaluation plus poussée dans le cadre d'un essai de Phase II prévu prochainement chez des sujets souffrant de MPOC.

Dr Paul K. Wotton, président et chef de la direction de TOPIGEN a déclaré : "Les données recueillies lors de cet essai de Phase IIa sur l'innocuité sont très encourageantes et viennent confirmer les résultats obtenus dans le cadre d'essais précliniques du produit dans nos propres modèles de traitement de la MPOC. Les multiples modes d'activité anti-inflammatoire nous incitent à poursuivre le développement du TPI 1020 pour le traitement de la MPOC."

"Dans la mesure où le TPI 1020 continuera à démontrer de telles propriétés lors de futurs essais cliniques, nous aurons mis au point un composé au profil d'efficacité unique pour le traitement de la MPOC, une maladie évolutive associée à un taux élevé de morbidité et de mortalité et, à ce jour, encore incurable. Grâce à ses effets anti-inflammatoires distincts, le TPI 1020 serait susceptible d'avoir un impact significatif sur le traitement d'autres troubles respiratoires," a ajouté Dr Mark Parry-Billings, chef du Développement de TOPIGEN.

Pour sa part, monsieur Michele Garufi, président et chef de la direction de NicOx, a précisé : "Nous sommes ravis des résultats obtenus par TOPIGEN dans le cadre de l'essai de Phase IIa, lesquels résultats viennent confirmer l'innocuité du TPI 1020 et son potentiel d'efficacité dans le traitement de la MPOC. Ces résultats positifs attestent également de notre excellente collaboration avec TOPIGEN, notre partenaire en matière de développement. Nous suivons avec grand intérêt le développement de ce composé prometteur et le début de l'essai clinique portant sur le traitement de la MPOC un peu plus tard cette année."

La MPOC

La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) est caractérisée par une obstruction constante de l'écoulement de l'air dans les poumons. Aujourd'hui, la MPOC constitue la quatrième cause de mortalité aux Etats-Unis, après les cardiopathies, le cancer et les accidents vasculaires cérébraux, et coûte la vie à 120 000 personnes chaque année. Les mécanismes cellulaires responsables de la MPOC sont encore mal connus. La limitation chronique d'écoulement de l'air semble être la conséquence d'une infiltration anormale de cellules inflammatoires comme les neutrophiles (des cellules qui en libérant des enzymes détruisent le tissu pulmonaire) et d'une réaction à l'exposition de la fumée de cigarette. Le tabagisme est le premier facteur de risque sous-jacent au développement de la MPOC. Des exacerbations sévères sont la complication la plus fréquente et la principale cause de morbidité et de mortalité. La maladie est souvent associée à d'autres affections graves telles l'asthme et les cardiopathies. Bien que les traitements actuels améliorent la qualité de vie et apportent un soulagement des symptômes chez certains patients, il n'existe pour l'instant aucun médicament capable de freiner la détérioration progressive des fonctions pulmonaires inhérentes à la MPOC.

Au sujet de NicOx,

S.A.NicOx est une société biopharmaceutique orientée produit, qui vise à développer des médicaments donneurs d'oxyde nitrique afin de satisfaire d'importants besoins médicaux. NicOx vise les domaines thérapeutiques de l'inflammation et des maladies cardiométaboliques. Le siège de NicOx, S.A. se situe à Sophia-Antipolis, France ; NicOx est une société cotée sur Eurolist d'Euronext Paris. Pour plus de détails, visitez le site http://www.nicox.com/

A propos de TOPIGEN

TOPIGEN est une société biopharmaceutique privée axée sur la mise au point et la recherche clinique de nouvelles classes de médicaments par inhalation pour le traitement des maladies respiratoires telles la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et l'asthme. TOPIGEN compte actuellement deux médicaments expérimentaux en essais cliniques de Phase II pour le traitement de la MPOC et de l'asthme : TPI 1020, développé sous licence de NicOx, S.A., et TPI ASM8, développé à partir d'une plateforme basée sur l'ARNm exclusive à TOPIGEN. Ces deux médicaments expérimentaux ciblent à la fois de multiples voies respiratoires et des médiateurs inflammatoires associés aux pneumopathies chroniques.

Les sociétés à capital de risque actuellement partenaires de TOPIGEN sont NovaQuest, MMV Financial, Fonds de solidarité FTQ, Capital de risque BDC, Desjardins Capital de risque, Caisse de dépôt et de placement du Québec (Caisse), T2C2/BIO 2000 et Lothian Partners 27 SARL. Pour en savoir davantage sur TOPIGEN, visitez le site http://www.topigen.com/

For more information, please contactEnigma communicationsJoan BeauchampPersonne-ressource (Québec)(514) 982-0308, poste 209 ou
TOPIGEN Pharmaceuticals inc.Paul K. Wotton, président et chef de la directionPersonne-ressource de l'entreprise(514) 868-0404Site Internet: http://www.topigen.com/ ou
LaVoie GroupMartin A. ReynoldsPersonne-ressource hors Québec(978) 745-4200, poste 107

1 commentaire:

MWoffen a dit…

Pour une fois on remerciera Paxaloup, lol! :)