2006-12-02

Quelques points sur la conférence de Piper Jaffray

L'analyste londonien de Piper commence bien la présentation en annonçant Nicox comme LA biotech la plus performante du marché européen devant le parterre d'investisseur!
Ensuite Mr. Garufi souligne bien l'indépendance de Nicox (on n’est pas une spin-off, ni dépendant d'une major, etc).
La transformation en pharma intégrée sera délicate, passera par des acquisitions et surtout garder les droits sur les marchés spécialisés, on vise ici l'inflammation et la cardio (recherche interne, en gris dans le pipe du slide).

Naproxcinod:
Les résultats sont très clair et montrent une forte efficacité.
Le 375mg présente le même degré de sûreté que le placebo bien qu'il faut attendre l'étude de 52 semaines pour tout checker.
MAPA sera présentée d'ici Noël.
Ils vont étudier particulièrement l'influence sur le sous-groupe des hyper-tendus qui représente 40% des patients mondiaux et cela sur toute la phase 3 afin de bien voir l'influence sur le profil de ces patients.
La notice FDA l'a rendu optimiste et rend donc le projet réaliste et faisable.

NCX4016:Grosse opportunité sur son segment.
Prochaine phase première moitié 2007.
Le reste du speech basé sur le commentaire des slides sur glucose et insuline.

NCX6560:
C'est le point le plus "négatif" de la conf pour moi, pas de IND avant 12-16 mois. Donc probablement pas de phase 1 avant 2008...
Il met l'accent sur le côté profil anti-inflammatoire et cardio bien supérieur à la mol de base mais ne cite toujours pas l'atorvastatin.

Merck:
Il rappelle que cela fait déjà 2 ans de collaboration.
Le NCX899 (NO-enalapril) est un PROTOTYPE et ne sera pas développé avec Merck.
Sera-t'il développer seul vu la doc CIC ? Il n'a rien dit d'autre à ce sujet. +/- texto: ce n'est pas la mol que Merck développera plus en avant en phase clinique.
Il met l'accent sur la co-promotion avec Merck.

Pfizer:
Il revient sur le début de la collaboration en recherche. Le résultat sur la mol de recherche était si bon que Pfizer a étendu le contrat sur tous le domaine ophtalmo.
Il considère ce projet comme l'un des plus importants pour Pfizer.
IND ph1 en janvier 2007.

Il survole les autres partenaires.

Côté chiffre:

Il estime que le cash en fin d'année sera compris entre 75 et 80 millions d'euros.

Petite phrase de fin:
L'année 2006 a été une grande "aventure" (journey) réussie mais on n’est pas à la fin, on veut continuer jusqu'au bout. On veut nos produits sur le marché, on a les outils et on a la capacité pour le faire.

6 commentaires:

mitch a dit…

Naproxcinod:
Les résultats sont très clair et montrent une forte efficacité.
Le 375mg présente le même degré de sûreté que le placebo bien qu'il faut attendre l'étude de 52 semaines pour tout checker.


Ca rejoint ce que j'ai tenté de mentionner en vain sur le forum Bourso avant de me faire incendier.
Lors de son interview APM, Garufi avait indiqué qu'il communiquerait les résultats du faible dosage sur les 3 critères principaux (et non pas sur la TA comme certains tentent de l'expliquer suite à mon post en disant qu'on sait déjà tout).
On attend toujours ces résultats depuis 1 mois :
Contacté par l'APM, le PDG de NicOx, Michele Garufi, indique que la dose la plus élevée de naproxcinod a "un effet absolument équivalent" au naproxène sur ces trois points. Les données concernant la dose la plus basse sont encore en phase d'évaluation.

mitch a dit…

Je viens de voir un post intéressant sur ma remarque concernant le faible dosage :
post d'etangval
En lisant ce message présenté sous un aspect optimiste afin d'être mieux accepté par le forum ;) il ressort que mon interrogation était légitime, sans ces résultats (et ceux à venir bien sûr) on ne peut pas connaitre la taille du marché qui sera occupé par Naproxcinod.

MWoffen a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
MWoffen a dit…

Ok, c'est plus clair comme cela effectivement.
Je ne savais pas moi-même qu'il pouvait y avoir un problème pour le dosage 375mg vis-à-vis de l'EMEA comme l'explique bien Etangval.
Mais l'EMEA peut-elle vraiment comparer un bid à 375mg ("alourdi" par du NO en plus) à un naproxène 500mg ??
Cela explique peut-être le silence de Nicox pour le moment, ils doivent affûter leurs arguments pour les négociations en cours ou à venir avec les autorités européennes.

anteus a dit…

suis tout à fait d'accord,

l'ensemble des données concernant les comparaisons d'efficacité ne sont pas publiées
(... )
et surtout, Naproxcinod n'aura aucun intéret pour le marché si elle ne présente pas un profil de sécurité statistiquement supérieur au Naproxène(en particulier vis à vis de la Tension Artérielle) .

Le rappel du portefeuil produit en développement, émis par le CIC, pourrait même sonné comme un boosting de protection avant l'annonce d'une mauvaise nouvelle (par exemple sur MAPA).

Avis : restons très prudents au cours actuel...
à titre personnel, je suis vendeur de COX en attendant résultats MAPA ; en plus, il me semble très intéressant d'investir une partie du cash obtenu sur Cerep (CER) dont le titre est très sous-évalué au cours actuel (enre 7 et 8 euros)...
ceci pour ceux qui souhaitent rester dans le secteur Bio-Pharma.

@ +

anteus

anteus a dit…

ERRATUM (orthographe post précédent) :
[...]
Le rappel du portefeuille produits en développement, émis par le CIC, pourrait même sonner comme un boosting de protection avant l'annonce d'une mauvaise nouvelle (par exemple sur MAPA).
[...]